BLZ : Marcus ne veut plus continuer !

Marcus du groupe banlieuz’art a de plus en plus du mal à supporter la cohabitation avec son collègue King Salaman. Après leur embrouille  en juin 2019 , Konko Malela a partagé son agacement sur son mur Facebook dans la soirée du 10 Mars 2020. Dans un post énigmatique, l’artiste semble être contrarié et s’interroge sur un éventuel départ du groupe .

Le point de rupture est-il atteint au sein du groupe Banlieuz’art ? Konko Malela a surpris tout le monde en annonçant qu’il  ne se sent plus en mesure de continuer avec son acolyte King Salaman. « Chacun pour soi Dieu pour tous (…) inchallah ça sera comme ça désormais (…) je suis fatigué de jouer le bon samaritain , ça ne sert à rien, absolument à rien (…) focus désormais sur l’essentiel, ma famille d’abord » Le chanteur a posté ce  message sur son compte Facebook.  Un  message qui apparait comme un SOS ultime à l’endroit des fans , quand son sait que le groupe était au bord de l’implosion il y’a quelques mois.  Suite à cette publication, plusieurs internautes dans le doute et surtout surpris par cette sortie de l’artiste qui d’habitude est plutôt réservé, l’ont interrogé.

Pour répondre aux différentes sollicitations, Marcus  précise qu’il a été trop tolérant, et qu’il est temps pour lui de se concentrer davantage à sa famille « Dans mon groupe je fais preuves d’une tolérance de trop, depuis bien longtemps et là je suis arrivé au point d’être à sec,  mais avant de prendre une décision définitive je souhaiterais savoir comment voudriez-vous que je gère ce conflit entre ma conscience et mon subconscient ? »  écrit Marcus en répondant à un fan du groupe qui a cherché à comprendre la portée du message de Konko.

Cette sortie relance les débats sur le  climat qui règne dans le groupe Balieuz’art gérer par Abdou Mbaye.  A-t-on atteint le point de non-retour ?

2 thoughts on “BLZ : Marcus ne veut plus continuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :