Musique : Un collectif se dresse contrôle l’immigration clandestine !

L’Afrique, continent avec un taux de chômage très élevé et le désespoir social, est endeuillée par le rêve d’un eldorado se trouvant de l’autre côté de la méditerranée. Enfin, c’est le sentiment qui anime une bonne frange de la jeunesse africaine aujourd’hui.

A l’image des quatre points cardinaux, des artistes guinéens de registres musicaux différents, interpellent la conscience des jeunes aveuglés par ce voyage périlleux. « Afrique Duman » est la boussole musicale que Bowal du groupe Origin, Diamounou Condé, le jeune rappeur Straïker, Sonia et Blackos du groupe de reggae Royal Sanké, offrent à la jeunesse désœuvrée afin qu’elle mesure les risques du voyage dans lequel ils se projettent.

« Afrique Duman » qui signifie en français « L’Afrique est douce », est un tribunal de la conscience devant lequel, est jugée le rêve de réussir en Occident malgré le risque. Ce projet musical qui s’inscrit en droite du combat mené contre la migration irrégulière, est une invitation adressée à la jeunesse guinéenne et africaine, afin qu’elle opte non seulement pour la voix de la légalité mais aussi leur faire savoir qu’elle peut réussir en Afrique.

Chaque couplet nous met dans la peau d’une victime, dans la peau d’une mère qui, impuissante voit son fils emporté par la mer, dans la peau d’une jeune femme de 22 ans, mère d’une petite fille née d’un viol, frappée et vendue comme esclave sexuelle. Dans la peau d’un jeune diplômé sans emploi issu d’une famille très pauvre qui décide de quitter le bled. Racontant son parcours plein de danger, des nuits sans lumières avec un seul objectif la volonté de réussir. Dans la peau d’un jeune débrouillard qui a décidé de rester au pays, au début vendeur de cola, aujourd’hui devenu commerçant. Bref, tout y est pour tenir a bien la sensibilisation contre la migration irrégulière.

le clip a été produit par l’UNESCO sous financement de la coopération italienne. Il s’inscrit dans le cadre du projet autonomiser les jeunes en Afrique et lutter contre la migration irrégulière par le biais des médias et de la communication.

Découvrez sans plus attendre ce clip

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :